+
Dernière mise à jour :
June 3, 2024

Comment optimiser les prix des menus de votre restaurant ?

Apprenez à optimiser les prix du menu de votre restaurant pour augmenter profits et attirer plus de clients. Découvrez des stratégies efficaces pour fixer le prix de vos plats.
Comment optimiser les prix des menus de votre restaurant ?
Par
Bogdan Patynski
Un aperçu de l'article téléchargeable
Ressource gratuite

Feuille de travail sur l'augmentation des prix

Téléchargez cette feuille de calcul gratuite pour calculer de combien vous devez augmenter vos prix pour faire face aux augmentations de salaires et de nourriture.

Télécharger maintenant

AVERTISSEMENT : Veuillez noter que ces informations sont fournies à titre d'information uniquement et ne doivent pas être considérées comme des conseils juridiques, comptables, fiscaux, RH ou autres conseils professionnels. Il vous incombe de vous conformer à toutes les lois applicables dans votre État. Contactez votre avocat ou tout autre conseiller compétent pour obtenir des conseils spécifiques à votre situation.
Table des matières

L'importance de la tarification des menus est souvent négligée, alors qu'elle est le moteur du succès d'un restaurant. Il est essentiel de se rappeler que votre restaurant vit et meurt grâce à ses ventes. Si les clients ne croient pas que le prix de votre menu est juste, ils n'hésiteront pas à aller faire leurs achats ailleurs.

The most successful bar and restaurant operators understand that pricing is a complex subject, with many factors to consider. In this article, we'll explore menu pricing and the psychological influence behind it. You will also learn how to create a restaurant menu that maximizes profits while still being appealing to customers.

Comment optimiser la stratégie de tarification des menus de votre restaurant ?

Tarification des menus pour les restaurants

Sans la fixation des prix du menu, votre restaurant ne serait pas en mesure de générer des revenus et n'aurait donc pas de succès.

Les prix que vous voyez sur un menu ne sont pas simplement aléatoires - ils sont basés sur le coût de la préparation de ce plat et d'autres dépenses nécessaires, dans le but de réaliser un profit. En d'autres termes, l'établissement des prix des menus est une forme d'art.

It's critical for the restaurant management to consider several variables before finalizing and pricing a menu, such as food and overhead expenses, how much individuals can realistically pay for individual items, and what rivals charge for comparable meals. Considerations like these help ensure that the prices you set cover not just the cost of the food itself but also other vital business expenses like equipment, utilities, labor force wages, ingredients, etc.

Ce n'est pas un secret que les restaurants comptent sur les prix pour rester en affaires. Mais pourquoi les stratégies de tarification des menus sont-elles si importantes ? Explorons la psychologie qui se cache derrière les prix des menus et la manière dont vous pouvez utiliser ces informations pour augmenter votre chiffre d'affaires profits.

La psychologie derrière la tarification des menus de restaurants

While creating your restaurant menu, be sure to consider pricing attentively. This is especially key for restaurants since customers can differ greatly on how much they would spend on a dish.

Des études ont montré que lorsque les gens voient des prix bas, ils ont tendance à dépenser moins. En revanche, les prix élevés donnent une impression de qualité et de luxe, ce qui incite les clients à dépenser davantage. C'est pourquoi il est si important de trouver un juste milieu avec les prix de votre menu - vous ne voulez pas effrayer les clients avec des prix trop élevés, mais vous ne voulez pas non plus perdre le site profits en pratiquant des prix trop bas.

Il s'agit de trouver le juste milieu où les clients ont l'impression de faire une bonne affaire sans se sentir lésés.

Planification des menus

In the food-service industry, menu planning involves creating a meal plan for a restaurant or food service business. When customers visit a restaurant or bar to dine or drink, they can select from a menu, which is a comprehensive list of alternatives. Prices for menu items vary depending on multiple factors, including the ingredients used and how long it takes to prepare the dish. The meals served throughout the day also play a role in what's on the menu, for example, breakfast items will be different than those served at dinner.

Menu planning can help any chef keep track of available ingredients, take charge of the kitchen, and turn a profit.

Facteurs que les restaurants doivent prendre en compte pour fixer le prix de leurs menus 

Les prix des menus des restaurants sont toujours susceptibles de changer en fonction de l'emplacement, de l'offre et de la demande, et d'autres circonstances.

Imaginons un scénario dans lequel vous ouvrez un restaurant sur la côte Est, où le coût des aliments est beaucoup plus élevé que sur la côte Ouest. Il y a plusieurs autres facteurs à prendre en compte pour fixer le prix des articles de votre menu, notamment :

  • les variances locales des prix de gros des denrées alimentaires,
  • Taux de rémunération des cuisiniers et des serveurs, concurrence locale, et
  • Vérifiez les tendances moyennes.

Nous vous présentons ci-dessous plusieurs facteurs à prendre en compte.

1. Coûts directs

La première étape de la planification du menu consiste à prendre en compte les coûts directs, c'est-à-dire les dépenses en nourriture et en boissons associées à chaque élément du menu. Pour calculer vos coûts directs, vous devez prendre en compte le coût des ingrédients, de l'emballage et de tout autre élément auxiliaire nécessaire pour servir le plat.

Par exemple, si vous servez un steak, vous devrez tenir compte du coût du steak lui-même, ainsi que des accompagnements, sauces ou autres articles qui l'accompagnent. Les coûts directs d'un restaurant peuvent être divisés en trois catégories. Voici ces trois branches :

  • Le coût des ingrédients

Direct costs are only those that go into your restaurant inventory and nothing more, and so much better if you have a restaurant inventory software. This includes the cost of labor to procure ingredients and the raw food cost themselves, but not things such as transportation fees for getting said ingredients.

  • Coûts des déchets alimentaires

Lorsque vous gaspillez de la nourriture, cela n'affecte pas seulement vos niveaux de stock, mais devient également un coût direct qui affecte vos résultats. En d'autres termes, le gaspillage de nourriture vous fait perdre de l'argent. En comptabilisant ces coûts, vous pouvez identifier les domaines de votre activité qui doivent être améliorés.

  • Coût de la taille des portions

La quantité d'aliments que vous consommez et le rendement que vous obtenez de vos matières premières auront une incidence sur votre coût global.

Gardez à l'esprit que si le montant que vous dépensez pour les ingrédients augmente, le prix des articles de votre menu augmentera également. La marge de profit sera plus importante si les coûts directs sont inférieurs à la moyenne, car vous gagnerez plus d'argent lorsque le prix du menu sera plus bas.

2. Coûts indirects

  • Les coûts indirects sont tout ce que vous dépensez pour préparer un plat, à l'exclusion des ingrédients.

En d'autres termes, il s'agit du coût de la mise en place d'une expérience culinaire et gastronomique exceptionnelle pour les clients, notamment grâce à une vaisselle, une ambiance et un éclairage de qualité.

  • Les coûts de la main-d'œuvre font exclusivement partie de vos coûts indirects.

Tout le travail nécessaire à la fabrication et au service des aliments doit être comptabilisé dans les salaires.

Lorsque vous préparez votre compte de résultat Profit , les salaires et traitements que vous versez à vos employés pour créer et servir les repas ainsi que pour gérer le restaurant seront enregistrés sous la rubrique "salaires crédités", mais ils doivent être pris en compte pour déterminer les prix du menu.

3. Frais généraux

Les frais généraux sont les coûts quotidiens de fonctionnement de votre restaurant, et ils diffèrent des coûts indirects car ils comprennent les dépenses qui auront un effet direct sur le restaurant. Le budget marketing de votre restaurant ou le coût de sa modernisation seraient considérés comme vos frais généraux.

Lorsque vous établissez le prix des menus de votre restaurant, vous devez penser aux frais généraux. La seule façon pour votre restaurant de gagner de l'argent est de vendre de la nourriture, donc toutes les dépenses liées à cela doivent être prises en compte lors de la fixation des prix des menus. Peu importe d'où vient le coût ; s'il contribue à promouvoir et à vendre la nourriture de votre restaurant, il doit être pris en compte dans l'établissement du prix du menu.

4. Coûts saisonniers

Les prix des menus de votre restaurant et les coûts des aliments sont affectés par ces dépenses volatiles, qui dépendent de la saison et qui relèvent des coûts directs, des coûts indirects ou des frais généraux. Les coûts saisonniers sont l'un des principaux facteurs à prendre en compte. Certaines de vos dépenses sont saisonnières et varient en fonction de l'année civile. Il est essentiel que les aliments que vous préparez soient équilibrés. Chaque plat doit comprendre des éléments peu coûteux, des ingrédients facilement accessibles et à prix constant.

Les coûts saisonniers n'affectent pas seulement le prix d'un plat individuel, mais aussi les types de plats disponibles sur le menu et les quantités des différents ingrédients. La majorité de vos dépenses saisonnières seront constituées par le coût des aliments bruts comme la viande, les fruits et les légumes, qui peuvent changer en fonction de la saison.

Les coûts saisonniers permettent également aux restaurants d'adapter leurs menus fréquemment, ce qui maintient l'intérêt et la fidélité des clients.

5. Coûts des services

Les coûts de la main-d'œuvre et les autres dépenses liées à l'alimentation feront varier les prix de vos menus selon les besoins. Par rapport aux restaurants gastronomiques, les coûts de service seront moins élevés dans un restaurant à service rapide ou libre-service.

Ne surfacturez pas, car si votre qualité de service n'est pas à la hauteur des tarifs, vous perdrez des clients.

6. Prix de la concurrence

Lorsque vous déterminez le prix des éléments du menu, il est important de tenir compte du prix auquel vos concurrents vendent le même plat. Vous ne pouvez pas fixer des prix trop élevés pour les plats du menu par rapport à ceux de vos concurrents, à moins que vous n'offriez quelque chose de bien meilleur en retour.

En outre, fixer des prix inférieurs à la moyenne de votre secteur d'activité peut entraîner une diminution du site profits, même si vous êtes susceptible d'attirer davantage de clients. Par conséquent, en comprenant les prix pratiqués par les concurrents, vous aurez une meilleure idée du prix à fixer pour les articles de votre menu.

Le modèle de tarification des menus du restaurant

Le modèle de tarification par menu est un excellent moyen de s'assurer que vos clients obtiennent la meilleure valeur possible pour leur argent. Ce type de modèle de tarification vous permet d'offrir une variété d'options à vos clients, afin qu'ils puissent choisir le repas parfait pour leur budget.

Pour obtenir un coût alimentaire de 33 %, multipliez vos coûts par assiette par 3. Cette méthode n'est pas particulièrement utile, car elle garantit seulement que, quel que soit votre succès, vous ne ferez pas de bénéfices significatifs profit.

La méthode "multiplier par 3" n'est pas la seule façon de fixer le prix de votre menu. Il existe de nombreuses méthodes de tarification qui ont fait leurs preuves pour différents types d'entreprises. Il est certain qu'un modèle de tarification par menu n'est pas universel, mais c'est une technique qui a fait ses preuves.

Les modèles courants de tarification des menus sont les suivants :

  1. Prix Fixe : le terme "dîner à prix fixe" fait référence à une spécialité de restaurant appelée Prix Fixe, qui implique qu'il y a de nombreux plats avec un prix fixe. Ce menu est populaire pour les mariages, les hôtels et certains restaurants.
  2. Menu promotionnel : Le menu propose des articles spéciaux et opportuns qui ne sont disponibles que pendant une courte période.
  3. Limited menus: Restaurants with limited menus often focus on farm-to-table or seasonal items in order to keep prices affordable and fresh.
  4. Menus basés sur la cuisine : Le menu typique est basé sur la cuisine, et il est conçu pour correspondre au concept alimentaire et aux plats disponibles.

Il ne s'agit pas seulement de structures de menu ; elles ont également un impact sur la tarification des restaurants. Il est important de noter qu'un repas Prix Fixe doit générer un profit tout en tenant compte de chaque plat servi.profit Un menu promotionnel, quant à lui, permet aux entreprises de promouvoir des produits à faible coût et à prix élevé.

Quelle est la stratégie de prix la plus populaire parmi les restaurants ?

De nombreux restaurants utilisent diverses méthodes de tarification, dont certaines sont décrites ci-dessus. Choisissez le système de tarification qui convient à votre public cible et qui correspond à ce que vous êtes prêt à demander. Alors que les fast-foods peuvent opter pour un format plus promotionnel, les restaurants plus raffinés utiliseront probablement des menus Prix Fixe.

La méthode la plus simple pour déterminer la stratégie de tarification de vos concurrents consiste à visiter leur restaurant et à observer leur menu.

Comment fixer le prix d'un article de menu qui soit approprié à votre concept ?

Utilisez cette approche en cinq étapes pour déterminer la stratégie idéale de tarification des menus de votre restaurant.

Comprendre les principaux coûts de votre restaurant

Il est essentiel de connaître le coût de revient de votre restaurant pour savoir combien vous devez facturer chaque plat du menu.

Vos coûts de production totaux sont la somme de votre coût des marchandises vendues et de vos frais de main-d'œuvre. C'est ce que l'on appelle également les coûts contrôlables du restaurant, qui sont les dépenses quotidiennes que vous pouvez gérer activement.

Préparez une analyse des coûts de vos recettes

Although it is better than not knowing your prime cost, you should go the extra mile and calculate your restaurant's raw food cost or your menu costs.

Pour calculer avec précision le coût idéal de vos aliments, vous devez d'abord normaliser les articles de votre menu. Ensuite, vous devez vous assurer que vous vous adaptez constamment à l'évolution des prix en enregistrant les fluctuations des prix des produits. S'il est utile de savoir que vos matières premières deviennent plus chères, il serait encore mieux de savoir exactement quels sont les ingrédients qui font monter les prix. De cette façon, vous pouvez apporter des changements pour économiser de l'argent là où cela compte.

Déterminer le coût de la plaque

Une fois que vous avez calculé le coût de votre menu, la prochaine question logique est de savoir comment fixer le prix de votre repas. Pour calculer le coût de l'assiette, il suffit de combiner le coût total de la recette avec la taille de la portion d'ingrédients bruts.

En calculant le coût de votre assiette, vous pouvez déterminer les secteurs de votre entreprise qui sont les plus rentables.

Le pourcentage idéal du coût des aliments

Cette proportion de vos ventes totales consacrée à la nourriture est connue sous le nom de pourcentage du coût de la nourriture. C'est le maximum que vous pouvez dépenser en repas dans votre entreprise avant qu'elle ne commence à perdre de l'argent.

The average food cost percentage for a casual restaurant is approximately 25-35%. Most restaurants aim to reduce their food expenses, which will result in more of your earnings being pure profit.

Déterminez le prix ciblé de votre menu

After you have all of the necessary information, you can start pricing menu items. To find your ideal menu item price, you need to consider several factors such as your target market, your restaurant concept, and trends in the industry. You also need to make sure that your ideal menu item price is aligned with your prime costs. If you want to stay competitive, you need to find a happy medium between what your customers are willing to pay and your costs. The final menu price should also take into account the psychology of pricing.

Prenons un exemple détaillé.

Il est temps de commencer à faire les comptes. Pour comptabiliser toutes les dépenses engagées lors de la préparation d'un repas à la carbonara, par exemple, vous pouvez inclure les éléments suivants :

Déterminer les coûts des aliments crus

Coût d'une portion de saucisse hachée = 1,30 $.

Ingrédients frais pour la sauce = 0,65

2 oz. de nouilles pour pâtes = $0.07

Pain pour la table = 0,15

Option soupe/salade = 0,80 $ (en visant une estimation plus élevée du coût)

-----------------------------

= 2,97 $ de coût alimentaire par assiette

De nombreux restaurants font souvent l'erreur de finaliser leur menu et de ne pas le recalculer, ce qui explique pourquoi les marges brutes profit sont généralement faibles. Même si votre nourriture, votre main-d'œuvre et vos frais généraux sont relativement efficaces par rapport à d'autres dans le secteur, il est peu probable que tout se passe bien dans les premiers jours.

Pour calculer les prix des menus, multipliez le coût de chaque plat par trois. Le premier chiffre couvre le coût des marchandises, le deuxième celui de la main d'œuvre et des frais généraux, et le troisième est le prix souhaité profit.

2,97 $ (coût de la nourriture par assiette)

x 3 (pour estimer la main-d'œuvre et les frais généraux)

------------------------------

= 8,91 $ (coût total estimé par assiette)

En moyenne, les restaurants fast-casual gagnent un profit de 6% à 9%. Pour vous assurer que votre établissement est rentable, visez un prix de menu qui couvre tous vos coûts tout en vous laissant une marge de manœuvre suffisante pour atteindre votre objectif net profit.

High-profit marge à 9% :

$8.91

x 0.09

---------------------------

= $0.80

Faible marge deprofit à 6% :

$8.91

x 0.06

-------------------------

= $0.53

 Calculer les prix des menus des restaurants :

8,91 $ + 0,53 $ = 9,44 $ (prix du menu)

8,91 $ (coût de l'assiette)+ 0,80 $ (marge idéale profit ) = 9,71 $ (prix du menu)

Vous obtiendrez ainsi le prix cible du menu, que vous devrez arrondir à la valeur d'un quart de dollar, par exemple 9,50 $ ou 9,99 $.

Marge brute idéale profit

Déterminez le montant que vous souhaitez réaliser sur profit , puis utilisez cette formule de tarification des menus pour fixer les prix qui vous permettront de réaliser la marge souhaitée.

Voici la formule de la marge brute profit :

Marge brute Profit = (prix du menu - coût des matières premières) / prix du menu 

Si nous utilisons les mêmes chiffres que dans l'exemple ci-dessus, nous pouvons utiliser cette formule de marge brute profit :

Marge brute idéale profit = (prix du menu - coût des matières premières) / prix du menu 

Marge brute idéale profit =(prix du menu - 2,97 $) / prix du menu 

Marge brute idéale profit = (9,99 - 2,97) / prix du menu

Marge brute idéale profit = 7,02 / 9,99 

Marge brute idéale profit = 0,703 ou 70 %.

Votre marge brute profit est un élément clé pour déterminer votre marge nette profit, également appelée résultat net. Le calcul ci-dessous montre comment calculer votre revenu net :

Brut Profit - (coût de la main-d'œuvre + coûts d'exploitation) = perte nette Profit/Loss

Plus votre marge brute profit est élevée, moins les coûts d'exploitation représentent une charge financière. Pour alléger cette contrainte, il est important, lorsque vous fixez le prix des aliments, de proposer des articles à forteprofit valeur et de les vendre efficacement.

Stratégies de tarification des menus de restaurants tout en maîtrisant les coûts alimentaires

  • Évaluez chaque mois votre pourcentage de coût alimentaire et comparez-le à votre pourcentage idéal.
  • Comparez les prix de menus similaires dans d'autres restaurants de la région.
  • Review your menu and make changes as needed- consider removing items that have a high food cost or are not selling well
  • Former votre personnel à l'importance du contrôle des portions et de la tarification des menus
  • Gardez un œil sur les tendances du secteur - si vous remarquez que les clients se tournent vers des options moins chères, modifiez votre menu en conséquence.

Stratégies d'optimisation des menus

Si vous voulez faire des affaires sérieuses, réévaluez les prix des menus de votre restaurant. Regardez comment les autres restaurants vendent leurs produits et obtenez des conseils sur la conception des menus. Vous pourriez être surpris de l'effet que de petits changements peuvent avoir sur vos résultats.

La psychologie du menu et l'ingénierie du menu

Vous cherchez à augmenter la marge de votre restaurant profit ? Examinez comment la psychologie des menus et les stratégies de tarification pourraient profiter à votre établissement.

  • If you want to fine-tune food sales, it's crucial to analyze your menu items and which goods sold were hits and misses in the past month, quarter, or year. Examine your restaurant's profitability and popularity when making your decisions.
  • La meilleure pratique serait de demander à votre personnel quels articles devraient être mis en vedette. Vous pouvez inclure toute personne susceptible d'avoir des commentaires précieux, comme le personnel de service, les hôtes, les chefs, les cuisiniers, les spécialistes du marketing, le service clientèle ou le personnel de soutien.
  • Restez à l'affût des tendances du marché et étudiez les prix lorsque vous faites vos choix. Veillez à ce que votre menu soit toujours frais, afin que les clients ne se lassent pas. Les produits saisonniers et les menus limités peuvent créer un sentiment d'excitation et encourager les clients à venir plus souvent. Veillez toutefois à ne pas tomber dans l'excès, car trop de changements peuvent être source de confusion. Si vous cherchez à augmenter les ventes de nourriture, envisagez un happy hour ou une autre période de prix promotionnels.
  • Une autre voie à explorer est de tester de nouveaux articles sur votre menu. Cela peut prendre la forme d'offres spéciales, de menus à prix fixe ou de plats proposés en exclusivité pour une durée limitée. Cela peut générer beaucoup de buzz et vous aider à déterminer quels plats rentables méritent d'être conservés à long terme.
  • A balance between high and low-cost menu items.  It's important to have a mix of high and low-cost menu items when developing your menu engineering. This allows you to appeal to a wider range of customers and still make a healthy profit. Some restaurants choose to keep their food cost percentage low by having mostly lower-priced items. Others might emphasize higher-priced items and use creative marketing to attract a wealthier customer base. There's no right or wrong answer, but it's essential to be aware of your options and understand your customers.
  • La taille et le contrôle des portions. La taille de vos portions peut avoir un impact significatif sur la rentabilité de votre restaurant. Si vous vendez de grandes portions, vous risquez de perdre de l'argent en gaspillant la nourriture et en servant trop de clients. D'un autre côté, si vos portions sont trop petites, les clients peuvent se sentir floués et partir insatisfaits. Il est essentiel de trouver l'équilibre parfait pour assurer à la fois la rentabilité et la satisfaction des clients.

Il existe quelques moyens de contrôler les portions sans sacrifier la qualité ou la quantité de vos aliments. L'une des méthodes consiste à utiliser des assiettes plus petites, ce qui fait paraître les portions plus grandes. Une autre option consiste à servir des repas de style familial où les clients peuvent commander plusieurs plats à partager. De cette façon, ils peuvent manger une bonne quantité de nourriture sans se gaver. Il est également essentiel de connaître le pourcentage de vos coûts alimentaires. Cela vous aidera à déterminer si vous faites un profit sur chaque plat et à ajuster la taille des portions en conséquence.

14 stratégies de tarification des menus les plus pratiques et les plus efficaces pour que les restaurants améliorent leurs résultats.

1. Prix différenciés en fonction du type de restaurant.

Il existe différents types de stratégies de tarification des menus de restaurant pour chaque type de restaurant. Que vous ayez un établissement de restauration rapide, un restaurant décontracté ou un restaurant gastronomique, cela aura une incidence sur la façon dont vous fixez le prix de votre menu.

Le prix du menu du restaurant comprendra le total des coûts prévus pour la nourriture, les frais généraux, les coûts de la main-d'œuvre et profit pour chaque plat. Cela inclut des éléments tels que le coût des matières premières, l'entretien de la décoration du restaurant et d'autres dépenses de ce type.

Voici les marges brutes Profit en fonction du type de restaurant :

  • Restaurants gastronomiques - 75
  • Repas décontractés - 55 %.
  • Restauration rapide (QSR) - 45%.

2. Essayez de faire payer plus cher les plats exotiques

La cuisine que propose votre restaurant est un facteur clé pour décider de la stratégie de tarification de votre menu de restaurant. Par exemple, si vous servez de la cuisine italienne gastronomique, vous pouvez demander des prix élevés pour vos plats, même si le coût des matières premières est faible. 

Profitez du fait que les clients sont prêts à dépenser plus pour des expériences haut de gamme en demandant un prix plus élevé pour vos plats exotiques. Cela vous permettra de gagner plus d'argent ( profit ) pour chaque plat, tout en offrant à vos clients une expérience agréable.

3. Utilisez un ingrédient unique pour rafraîchir les recettes.

Vous pouvez améliorer le menu d'un restaurant en proposant plusieurs versions d'un même plat. Par exemple, vous pourriez créer une version plus élevée profits en combinant des ingrédients qui réduisent les dépenses alimentaires tout en restant rentables.

Also, offering specials can be an excellent way to increase traffic during slower periods. It can also help you move older inventory that's taking up valuable space in your kitchen. When done correctly, specials can be a great way to boost your gross profit. If you choose to run specials, be sure to track their performance so you can adjust accordingly in the future.

4. Utiliser la tarification relative

Pour encourager vos clients à acheter davantage, vous pouvez utiliser une technique de tarification relative des restaurants. En plaçant stratégiquement les articles les moins chers à côté des plats les plus chers, les clients sont susceptibles de commander l'option la moins coûteuse - mais vous ferez quand même un bénéfice profit.

5. Décidez du meilleur prix pour le bon nombre d'articles.

Déterminer le prix idéal d'un article de menu peut être délicat. Souvent, les restaurants font l'erreur d'être soit trop chers, soit trop bon marché. Si l'établissement fait payer trop cher, les clients potentiels iront voir ailleurs ; en revanche, si l'établissement fait payer ses plats trop peu cher, il n'engrangera pas autant de recettes profit.

In order to optimize your menu and create fair pricing, avoid making these common mistakes:

  1. Facturer un prix plus élevé pour des quantités supplémentaires - Les clients qui découvrent votre entreprise peuvent ne pas être conscients de la quantité que vous servez habituellement, donc facturer plus cher pour des quantités plus importantes peut parfois se retourner contre vous.
  2. Faire payer moins pour de petites quantités - Alors que de nombreux restaurants font payer moins pour de petites quantités de nourriture afin de rester en tête de la concurrence, cela peut en fait décourager les clients de commander davantage.
  3. Faire payer un prix plus élevé pour des quantités moindres - Lorsque les restaurants font payer des prix plus élevés pour des portions plus petites, cela peut souvent décevoir les clients qui ont l'impression d'avoir payé trop cher pour trop peu de nourriture - ce qui peut les amener à ne jamais revenir.

Don't base your restaurant pricing solely on how much food there is if you want to get the perfect balance between quantity and price. Serve a decent amount of food, and list both the number of servings and the cost next to each menu item. But also keep other vital factors in mind that goes into preparing and serving the meal.

6. Incluez un plat de marque dans chaque plat

En incluant un "Spécial du chef" dans le menu, vous satisferez la curiosité des clients pour votre plat préféré tout en leur offrant quelque chose d'exclusif.

Here are three easy steps to get it done:

  1. Pour créer un plat plus rentable, ajoutez quelques ingrédients luxueux.
  2. L'appeler la "Spéciale du Chef" pourrait marcher.
  3. Afin d'accroître la visibilité de chaque catégorie, placez le bouton d'appel à l'action en haut de la page ou dans un cadre mis en évidence.

Vous pouvez vendre ces produits dans chaque catégorie, sur le menu de votre restaurant, et demander un prix élevé tout en réalisant un chiffre d'affaires de profit.

7. Ne jamais mettre les signes monétaires à côté du prix du menu.

La stratégie de tarification la plus élémentaire, mais souvent négligée, consiste à omettre le symbole du dollar dans le prix. Lorsque les clients voient le signe du dollar sur un article, ils sont plus conscients de l'argent qu'ils dépensent.

Les signes monétaires peuvent décourager les clients et les dissuader de commander de la nourriture. C'est ce que nous devons minimiser afin d'inciter les clients à ne pas trop penser au prix. Ainsi, ils peuvent se concentrer sur l'appréciation de l'expérience sans s'inquiéter de son coût. Nous recommandons toutefois de n'utiliser les devises étrangères que si vous attendez des invités d'autres pays.

8. Les prix doivent être affichés à la fin de la description des menus.

Lors de l'établissement du prix des articles du menu, il doit y avoir des descriptions alléchantes du plat qui énumèrent tous les ingrédients alléchants utilisés. Cela explique le caractère délectable de l'article et encourage les clients à le commander.

En indiquant les prix à la fin de chaque description, les clients auront davantage envie de l'article lorsqu'ils auront fini de le lire. L'envie d'un produit donne envie de l'utiliser, quel que soit son prix.

9. Utilisez la tarification par article gratuit

Offrez des rabais sur des articles complémentaires pour aider à promouvoir des produits alimentaires apparentés.

Le regroupement d'articles est une autre stratégie de tarification populaire pour les restaurants. Il peut s'agir d'un apéritif, d'une entrée et d'un dessert à prix fixe ou d'une réduction sur un certain nombre d'articles. Par exemple, achetez une entrée et obtenez la seconde à moitié prix. C'est un excellent moyen d'augmenter les ventes sans trop rogner sur votre profits . Veillez simplement à ne pas regrouper des articles qui bénéficient déjà d'une forte réduction ou dont la marge est faible.

10. Utiliser l'ancrage des prix

L'ancrage des prix est une stratégie de tarification par laquelle les restaurants utilisent un prix d'ancrage pour faire en sorte que d'autres articles semblent être plus avantageux en comparaison. Cela se fait souvent en indiquant sur le menu un article à prix élevé à côté d'un article à prix réduit.

Par exemple, si vous avez deux amuse-gueules, l'un à 8 $ et l'autre à 12 $, l'amuse-gueule à 8 $ semblera être une meilleure affaire pour les clients, même si les deux articles ont le même prix. Il s'agit d'une astuce de tarification courante utilisée par les restaurants pour augmenter les ventes et profits.

11. Mettre en œuvre des techniques de vente incitative

La vente incitative est une technique par laquelle les restaurants encouragent les clients à passer leur commande à un article plus cher. Cela peut se faire en offrant une remise sur le surclassement ou en énumérant les avantages de l'article surclassé.

Par exemple, si vous vendez des hamburgers, vous pouvez proposer à vos clients un hamburger plus grand avec des frites et une boisson à un prix réduit. C'est un excellent moyen d'augmenter profits sans augmenter les prix.

13. Suivre les tendances du marché

Vous pouvez gagner beaucoup d'argent en suivant le marché et les tendances alimentaires pour identifier les plats ou les ingrédients les plus rentables qui sont à la mode. Par exemple, vous pourriez faire payer plus cher un toast à l'avocat parce qu'il est considéré comme tendance.

Veillez à toujours tenir compte de ce que votre marché cible est prêt à payer. Ce n'est pas parce que quelque chose est à la mode dans une région qu'il en sera de même là où vous vendez. Les gens en veulent pour leur argent et s'ils ont l'impression d'être exploités, ils iront voir ailleurs.

14. Créer un menu efficace d'ingénierie et de conception

Vous pouvez améliorer l'ingénierie et la conception de votre menu en adoptant une approche minimaliste et en n'incluant que les ingrédients les plus essentiels. Cela permettra aux clients de trouver plus facilement ce qu'ils cherchent et de rationaliser le processus de commande.

Il est important d'améliorer l'ingénierie de votre menu et de fixer le prix des articles du menu de manière appropriée. Assurez-vous que les prix correspondent au type de votre restaurant et au marché cible. N'oubliez pas de mettre le menu à jour régulièrement. Cela incitera les clients à revenir pour en savoir plus.

Dernières réflexions sur le prix des menus et ce que les restaurateurs doivent garder à l'esprit

Fixer le prix d'un menu, c'est comme être un funambule. Vous devez trouver l'équilibre entre ce qu'il en coûte pour produire le plat et ce que votre client serait prêt à dépenser pour l'acheter. Pour fixer avec précision le prix des articles de votre menu, tenez compte de tous les aspects de l'exploitation de votre restaurant et comparez-les aux stratégies de tarification d'autres restaurants.

In the restaurant industry, there is no one-size-fits-all solution to price a menu. It's time to put the techniques you've learned into practice once you've mastered some of the most efficient and common pricing strategies. The most crucial thing is to be mindful of all potential solutions and organize them accordingly.

As you fine-tune your restaurant's menu prices, consider the long-term effects on your bottom line. Smart pricing decisions can lead to increased customer satisfaction and loyalty, which, in turn, will see your ROI flourish.

Partager

Télécharger le

ultime

le guide du contrôle des coûts

Ne vous contentez pas de marges très étroites.

La gestion de votre restaurant devrait être facile.